La Cité des Sables

« — Je m’appelle Adonia, jeune princesse phénicienne. À peine suis-je montée sur le trône de Telgilsh, une oasis dans le Sahara, que les Dieux me refusent leur soutien. Que leur ai-je donc fait pour qu’ils me désavouent et soutiennent plutôt mon cousin qui tente par tous les moyens de me ravir la couronne ? Comment réussirai-je à m’en sortir ?

— Je m’appelle Moira Aliberti, jeune londonienne épouse d’un archéologue qui vient de mourir. J’ai, moi aussi, découvert des ruines dans le grand sud tunisien, mais en 1920, il est très difficile pour une femme de monter un chantier de fouilles. Pourtant, quelque chose m’appelle dans cette cité en ruine. Que veut donc me révéler Adonia ? »

Pour Noël, offrez l’histoire du destin croisé de ces deux femmes qui se retrouvent par-dessus le gouffre du temps.

​686 av. JC. À Telgilsh, cité phénicienne du Sahara, la jeune princesse, Adonia, doit monter prématurément sur le trône, à la suite de la mort soudaine de son père. Mais dès le début de son règne, elle doit faire face à de nombreux complots fomentés par un mystérieux traître.

1920. Après le crash de son avion au-dessus du Sahara, Moira, jeune londonienne, tente de rallier la civilisation, mais en traversant le désert, elle découvre des vestiges anciens non répertoriés. De retour à Londres, elle arrache de haute lutte l’autorisation de fouiller ce site, sans deviner que des forces mauvaises sont à l’œuvre.

 

Adonia parviendra-t-elle à rétablir l’équilibre dans son royaume ? Moira découvrira-t-elle les secrets de cette cité disparue ? Découvrez le destin croisé de ces deux femmes par-dessus le gouffre du temps.
 

Pour obtenir le livret bonus, laissez-moi un message dans le formulaire ci-dessous et je vous adresserai le fichier numérique par email.

Désormais, vous pouvez emprunter ce roman sur la bibliothèque d’Amazon !

Si vous désirez découvrir un long extrait de mon roman.

Découvrez l'avis d'une bloggeuse littéraire sur ce roman

Pour en savoir davantage sur l'univers de mon roman, connectez-vous sur mon blog :

Quelques commentaires de lecteurs :

"Si vous aimez remonter dans le temps et visiter les civilisations de l'Antiquité, ce livre est fait pour vous. De même, si vous appréciez de lire les destinées féminines, ce livre fera votre conquête assurément. D'une belle écriture simple l'auteur vous permet de comparer les destinées de Moira et de la princesse Adonia. L'une vit au XXème siècle; l'autre dans les années 600. Vous apprécierez certainement de constater que ces deux femmes, malgré le nombre de siècles qui sépare leur contemporanéité ont bien des choses en commun et que leur existence respective présente bien des similarités."

"J'ai acheté ce livre par confiance envers l'auteur, pas vraiment sur la période traitée qui n'est pas ma préférée, puisque je choisis habituellement le moyen-âge.
Bonne idée.
Il s'agit de 2 histoires : en 685 avant JC, la vie de la très jeune reine d'un royaume de Phénicie, Adonia, et en parallèle, la découverte en 1922 des ruines de celui-ci par une jeune femme férue d'archéologie, Moira.
Elles ont des points communs à commencer par le fait qu'elles sont des femmes et donc jugées incapables de tenir leur rôle...
Et bien entendu le lieu de leurs aventures, Telgilsh.
Les chapitres alternent les époques, et c'est frustrant souvent de rester sur un fait passionnant concernant l'une des héroïnes et chapitre suivant retrouver l'autre personnage. Mais en même temps c'est malin.
Ces destins croisés sont juste passionnants.
L'auteur maitrise son sujet, pour chacune des époques, distillant pour la plus récente les éléments annonciateurs de la 2e guerre mondiale.
J'ai également appris pas mal de chose concernant l'archéologie et également sur la Phénicie.
Du coup, je commence A l'ombre de l'echafaud"

"Je viens de terminer ton livre qui m’a enchanté ! On jurerait que cette ville de Telgish a existé et que tu as participé à ses fouilles. Tu as vraiment bien orchestré les passages entre les deux période historiques. On s’attache à cette pauvre petite reine Adonia et on se dit que les dieux ne sont vraiment pas justes. Merci aussi pour les bonus, qui m’ont donné les réponses aux dernières questions que je me posais.
Toutes mes félicitations Michel et un grand merci, je me suis régalée."

"Bonjour, j'ai aimé cette histoire qui relate la destinée de deux femmes d'exception Adonia et Moira. J'ai lu ce roman avec passion. Cordialement"

"Bonjour, Je viens de terminer ce livre commencé ... hier. Pas pu le lâcher tellement ce/ces récit(s) nous prennent avec passion, sans nous laisser le temps de penser à autre chose. Merci beaucoup, pour ce livre et pour les autres aussi : j'ai énormément apprécié "La comtesse wisigothe", "Le vicomte de Lescran" et "Le cercle sacré". Bravo, et merci."

Laissez-moi un commentaire, je me ferai un plaisir de vous répondre.

ME SUIVRE

  • MeWe carré
  • Logo_Framasphère
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic

© 2017 par Michel Rouvère. Créé avec Wix.com